Les chiens de troupeau

Fil des billets

vendredi 2 mai 2014

avec des génisses

Et sans filet.
Voilà ce que j'ai demandé a Heda
qui a su être à la hauteur de la tâche.
Journée formation chien de troupeau
Les bovins sont plus difficiles à faire bouger que les moutons
mais elle a su s'imposer malgré un début un peu timide.
Bravo Heda!
Allez, un petit tour à la "plage"
bien mérité.

bovin1.jpg

bovin2.jpg

vendredi 11 avril 2014

rassembler sans serrer

Journée chien de troupeau avec Bruno Banon.
Un pas de géant aujourd'hui.
Trois semaines d'exercices avec Heda avant la prochaine fois.

joournee1.jpg

journeee2.jpg

journeee3.jpg

journee4.jpg

Merci Tiffany pour les photos

vendredi 4 avril 2014

royal

Heda commence à connaitre son métier, Heda apprend mes gestes, plus besoin de mot.
Il y a peut-être juste ceux que je lui crie mais c'est de moins en moins souvent et de moins en moins fort en intensité
"Heda à gauche, Heda à droite. Stop! Au pied, reste, pas bouger, coucher, pousse, doucement et devant sont des mots qu'elle connait parfaitement maintenant.

Ce soir, je n'ai même pas eu besoin de lui dire, elle savait ce que j'attendais d'elle au moment où je lui ai soufflé son nom, elle est partie comme une fusée, elle a rassemblé le troupeau. et les soixante cinq brebis ont formé un cercle autour de moi.
Ce soir, quand je lui ai dit "au pied avant que les moutons ne me dépassent, elle a deviné ce que je voulais et elle est restée devant pour veiller à ce qu'aucune brebis vienne me bousculer. Deux ont bien essayé mais Heda les à vite remise à leur place. C'était tout simplement royal.

royal1.jpg

royal2.jpg

lundi 31 mars 2014

grandes

Puisque les béliers sont partis, il n'y a plus aucune raison de laisser les brebis séparées en deux groupes. Enfin si, la crainte de voir Heda en échec face à un trop gros troupeau à conduire m'a laissé hésiter une dernière fois.
Je savais que le groupe des dix neuf brebis était très facile à mener. Ce sont les plus vieilles et les plus dociles aussi. Même si l'autre lot compte vingt sept brebis de plus, je comptais sur les meneuses pour calmer le jeu.

Je les ai laissées se retrouver et profiter de l'herbe toute la journée. Nous avons installé les filets pour former un grand parc et j'ai appelé Heda. Elle venait de passer plus d'une heure à courir et jouer avec Rémi dans les prés pendant que nous Délimitions le parcours. Elle était calme et heureuse de venir travailler.

J'ai d'abord essayé de me positionner de façon à ce que ce soit simple pour Heda d'encercler tout le groupe et surtout d'arriver à garder un espace suffisamment distant entre elle et les brebis pour bien les rassembler. Mission réussie.

Pendant tout le temps de l'exercice, je me suis concentrée sur deux points importants. Ne pas tant parler et lui faire confiance.
J'ai savouré le spectacle des yeux puis, j'ai laissé les sensations me prendre toute entière et j'ai vécu un moment de complicité entre un troupeau et une chienne. C'était merveilleux. Je suis rentrée très fière de nous deux.
Je l'ai félicité très chaleureusement et je lui ai chuchoté
"Heda il faut moins serrer"

grande.jpg

vendredi 7 mars 2014

nous progressons

Le métier commence à rentrer, surtout pour moi.
Heda est toujours aussi motivée, aujourd'hui, un nouveau cap est passée et nous allons le travailler avec application pendant un mois, jusqu'à la prochaine cession de formation qui prévue le mois prochain. ça viendra vite.

Heda cherche le contact avec les moutons, elle veut mener la danse. Ma tache sera donc de travailler la distance et la place du berger dans le troupeau, il parait que je suis trop loin de lui dans mes déplacements.

troupe1.jpg

troupe2.jpg

dimanche 2 mars 2014

Tarot

tarot1.jpg

tarot2.jpg

Aujourd'hui, j'ai semé dans du terreau plein de promesses de vie.
Aujourd'hui, j'ai senti la terre annoncer le renouveau sous mes pas.
Aujourd'hui, le vide qu'il vient de laisser prend place dans mes pensées, je le trouve derrière une porte et dans le silence du devant de la maison.

Tarot nous a quitté.
On m'avait prévenue, je le savais que j'allais côtoyer la mort plus que d'ordinaire dans une ferme, mais il y a des départs plus difficile que d'autres à digérer.

Un chien de troupeau s'en est allé. Un vieux chien de douze années est parti.
Derrière lui, il laisse le souvenir de chouettes sorties, de câlins et d'un rassembleur de moutons, une aide si précieuse pour un berger. Il aimait beaucoup les caresses.
Il laisse aussi le petit garçon d'ici à qui je n'ai encore rien dit et une petite fille là-bas à qui j'avais fait la promesse de bien m'en occuper lorsqu'elle nous l'avait confié l'été dernier.

tarot3.jpg

jeudi 20 février 2014

bientôt au pré

Les Borders ont repris leurs séances d'éducation au troupeau aujourd'hui. Ce sont nos dix huit agnelles nées au printemps dernier qui s'y collent. Elles connaissaient déjà très bien le filet et le chien. Ça aide bien.
Heda a très bien travaillé au filet. Je l'ai invitée à venir me rejoindre à l'intérieur, j'étais fière d'elle. Nos petits moment à ramener les poules qui se sauvent depuis plusieurs jours lui ont appris ce que veux dire "doucement".
J'ai voulu rentrer les agnelles avec elle, ça a été difficile pour moi de gérer le troupeau en mouvement et une Heda très dynamique.
Je suis rentrée terriblement vexée.
Mon formateur nous disait:
"Au début, Il faut manger du filet"
Je crois que je vais devoir en faire une petite indigestion.

troupeau1.jpg

troupeau2.jpg

lundi 3 février 2014

demain

Dimanche, j'ai repris les ordres de base avec Heda. Le "pas bouger" c'est pas son fort alors, je me suis appliquée à le travailler ces deux jours derniers. Je crois que j'aurais dû insister aussi sur le "viens". Heda ne revient parfois pas tout suite quand je l'appelle.
Demain, nous partons toutes les deux en direction de l'exploitation du lycée pour travailler. Elle, pour continuer à apprendre le métier de chien de troupeau et moi, je vais essayer d'être un peu plus à la hauteur de la tâche.

hedaea.jpg

samedi 4 janvier 2014

complicité

heda1.jpg

heda2.jpg

Heda a fêté ses 1 an au mois d'octobre dernier. Heda est déclarée au troupeau, comme ils disent.
Heda et moi,c'est l'histoire d'une grande complicité toute neuve. Heda représente à elle toute seule tout ce que j'attendais d'un chien.
Lorsque je prends mon bâton gravé à son nom, elle sait ou nous allons. Elle a ça dans la peau, rassembler le troupeau, arrêter le mouvement et elle connait le "midi" aussi.
Lorsque je prends mon bâton, elle sait déjà tout ce que moi je dois apprendre. J'avoue que je rentre souvent très frustré mais toujours fière d'elle, même quand son instinct de chasseuse prend le dessus. Heda sait, moi je dois tout apprendre.

Le mouvement dans l'espace, les moutons à rassembler et les emmener là ou je l'ai décidé. C'est pas facile quand je deviens l'actrice, je ne vois plus. il faut anticiper et je suis perdue. Ça me rend triste parfois mais je sens au dedans de moi une chose extraordinaire qui m'ordonne de recommencer parce que je veux y arriver.

heda3.jpg

heda4.jpg

lundi 21 janvier 2013

Chien de troupeau

Pendant quelques semaines ici, nous avons parlé de Heidi. J'attendais l'arrivée de ma future chienne de troupeau. Je n'avais aucune idée jusqu'au dernier moment du dessin de sa robe et si ses poils seraient courts ou longs. Je faisais totalement confiance à mon formateur qui avait eu la gentillesse de trouver un élevage en accord avec mes exigences.

Elle s'appelle HEDA. Elle aura le poil court. Elle partage notre vie depuis 2 semaines maintenant. Je découvre la splendeur du Border Collie et j'espère que je serai à la hauteur.

Heda.JPG