les petites nouvelles

Elles sont arrivées avec un jeune bélier juste quand le soleil s'est couché. Cinquante agnelles nées l'automne dernier nous ont rejoint à la ferme.
"Et ben, quand elles feront des bébés il y en aura beaucoup... Ça vous en fait combien en tout avec celles là ?"

Ce soir, quand il m'a demandé si j'étais contente, j'ai préféré lui répondre que j'étais surtout impressionnée par la grandeur de mon troupeau et que j'avais peur. J’appellerai Philippe au téléphone demain pour le remercier. lui dire qu'elles sont belles et écouter quelques conseils. lui dire que je suis contente d'avoir un troupeau de brebis déjà habitué à l'humain, contente de retrouver le même comportement que les cinquante premières agnelles achetées chez lui. Je suis certaine que ce monsieur passe beaucoup de temps avec ses animaux. Je ne lui dirai pas que j'ai peur.

Ce soir à la maison, nous avons parlé de nourriture. celles qu'elles ont reçue chez leur naisseur et celle qu'elles auront ici. J'ai anticipé la réaction de nos chiens de troupeau, il faudra faire des lots ce sera plus facile à conduire.
Nous sommes d'accord tous les deux pour officialiser notre élevage en bio.

agnelles1.jpg

agnelles2.jpg