la vie ici

La vie ici ne s'arrête jamais.
Enfin si, parfois comme l'agnelle qui nous a quittés ce matin. La vie ici est souvent très agitée alors quand le calme s'invite, c'est comme une glace à la chantilly, on y goutte, puis on se laisse aller à la dévorer ou à la déguster et pour ça, la vie nous laisse le choix... Ou pas.

Ce matin, je me suis émerveillée devant le superbe tableau que m'a offert la vie, parce que parfois la vie fait des cadeaux mais pour ça, il a fallu me lever très tôt et sortir juste quand le soleil se levait au dessus de la foret.
C’était beau et j'ai souri. j'ai respiré ce moment à plein poumons.
Je suis retournée prêt de l'agnelle pour la saluer, juste avant que la vie la quitte.
La vie elle est comme ça ici, souvent entre larmes et sourires, fatigante, vivante et parfois cassante aussi.

Hier j'étais au milieu d'un groupe de moutonniers.
Nous étions chaussés de bottes en plastique et j'ai enfilé les gants en caoutchouc que l’animatrice m'a tendus.
Il y avait la brebis allongée sur le coté pour être autopsiée.
il n’était plus question de vie sur la table mais de couteau bien aiguisé, d'indices à trouver et d'âme envolée.
J'étais bien enracinée au sol et décidée à apprendre le dedans de mes moutons pour mieux comprendre pourquoi parfois la vie ne veut plus d'eux.
Je pensais y arriver mais l'odeur était difficile à supporter, j'ai compris qu'il ne fallait peut être pas rester quand la nausée s'est invitée juste avant les sifflements dans les oreilles. Ceux là je sais qu'ils se pointent juste avant les étoiles et le vide alors je me suis écartée.
J'ai écouté le vent qui soufflait aujourd'hui, il était fort et gelé, j'ai laissé les frissons rentrés sous mes vêtements, j'avais les pieds glacés.
Avec le groupe de moutonniers nous avons déjeuner dans cette ferme auberge bien au chaud.
"Vous faites partis du réseau accueil paysan?" J'ai terminé le repas avec un café puis je me suis excusée par l’Après midi. Je ne pouvais pas découper, j'avais pourtant apporter ma cote propre et mon couteau bien aiguisé mais je n’ai pas pu.

Les fleurs d'ici que l'on peut encore trouver en ce mois de décembre

vieici1.jpg

vieici2.jpg