Je sais pourquoi le soleil se lève

j3.jpg

j4.jpg

Je crois que c'est ce qu'il manquait à ma vie.
Chaque fois que la paupière d'un jour se ferme
je sais pourquoi je me couche aussi.
Moi, j'appelle ça l'essentiel, c'est comme respirer et manger.

Ça fait deux ans que nous habitons ici,
deux ans que je travaille ici,
deux ans que je vis cette nouvelle vie. A l’école j'ai appris à dire chef d'exploitation.
Depuis cet automne j'aime écrire chef avec deux f et un e
mais ce que je préfère, c'est dire que je suis paysanne.
J'ai appris à l'école que les bâtiments et les prés qui abritent et nourrissent nos animaux ça s'appelle une exploitation.
Je n'arrive pas à m'y faire et je préfère parler de ma ferme,
de mon potager et de nos prairies.
Ici, je vis à mille à l'heure et la promesse d'écrire tous les jours un nouveau billet s'est envolée avec le temps qui semble avoir raccourci depuis que je suis ici.
Je m'habitue à cette fatalité mais je ne peux pas m’empêcher d’écrire sur des morceaux de papiers les envies et les promesses pour la nouvelles année.
En attendant, le jour J, je continue à lister, organiser, planifier entre deux fourches de foin ou deux bacs d'eau à remplir.

Je vous souhaite à tous, très chers lecteurs, de joyeuses fêtes de fin d'année.

j1.jpg

j2.jpg