des poussins et des renards

Poule.jpeg

- "Quand est ce qu'on va remettre des oeufs à couver, maman?"
- "Peut-être au mois de mars prochain si tu veux"
- "Et les poules pourront faire des oeufs d'oie?"

J'ai expliqué à mon petit garçon que les poules faisaient des oeufs de poule et que les oies faisaient des oeufs d'oie puis nous avons bien rigolé en imaginant quelques mélanges d'humains et d'oiseaux.
-"Comment elle est morte Blanche?" Il y a quatre ans, je faisais la connaissance avec ma toute première oie. Une vraie, toute blanche, qui avait les yeux bleus, des pieds palmés et le souffle de chat faché quand je m'approchais trop près d'elle.
"Si ça ne va pas, nous pourrons la récupérer vous savez"
Blanche n'avait pas envie de changer d'humain. Je n'y connaisais rien en Anatidé, mais je venais d'apprendre que cet oiseau aimait les habitudes et qu'il me faudrait de la patience et du courage aussi, pour l'apprivoiser.
Le pari était lancé, nous venions d'aménager dans la ferme, nous les néo-ruraux et je commençais ma vie de fermière avec une oie et une poule que les anciens propriètaires voulaient bien nous lèguer.
"Tu sais, je crois que c'est le renard qui a emmené Blanche"
Nous étions devenus amis avec l'oie de la maison et elle avait même le droit de se promener sur toute la ferme, sauf au potager !
Surtout quand il y avait les laitues de plantées. Souvent, quand il fallait rentrer Blanche au poulailler, c'était mon petit garçon qui voulait s'en occuper.
"C'est mon travail maman, n'oublie pas que je serai agriculteur quand je serai grand!"
C'était l'été et un jour Blanche a disparu, nous ne l'avons plus jamais revue.
-"on a qu'à poser des pièges à renard!"
C'était presque l'heure de partir à l'école mais il nous restait quelques minutes pour discuter. Ça tombait bien parce que je n'avais pas envie qu'un de mes enfants pense que tuer c'était la solution pour se débarasser de ce qui pouvait le derranger.
Ensemble nous avons discuté de cet animal roux et je lui ai confié que moi je l'aimais beaucoup parce qu'il mangeait des centaines de rongeurs,
que j'adorais croiser son regard même quand je suis très faché contre lui parce qu'une poule a encore disparu.
Nous avons cherché des solutions et trouvé que c'était une bonne idée d'avoir installé un filet électrique autour du poulailler et que la niche du labrador de la maison était bien installée tout à côté.